28 mesures pour l’inclusion des plus fragiles !

28 mesures pour l’inclusion des plus fragiles !

28 mesures pour l’inclusion des plus fragiles !
 

Afin de répondre à l’objectif, lancé par le gouvernement, de créer 100 000 postes supplémentaires d’ici 2022, la fédération a présenté, le 17 avril lors du Printemps de l’inclusion, 28 mesures pour faire ensemble, mieux et plus pour les plus fragiles.

 

C’est dans cet objectif, qu’une grande concertation a été menée par le Conseil de l’inclusion dans l’emploi, afin de prévenir et de lutter contre la pauvreté. En réponse à cela, la fédération propose 28 mesures pour développer l’insertion par l’activité économique.

 

Ces mesures sont le fruit de plus de six mois de travail au sein de la fédération, entre consultations et réunions, des 550 entreprises d’insertion, des élus et des permanents. Elles ont aussi donné lieu à de nombreux échanges avec les différents réseaux de l’insertion par l’activité économique et les partenaires institutionnels de la fédération. Elles s’articulent autour de trois piliers :

·         simplifier pour amplifier

·         rénover pour développer

·         ouvrir pour démultiplier

Vingt-huit mesures, trois piliers et un même objectif : faire ensemble, mieux et plus pour les plus fragiles.

 

La fédération a officiellement remis ces mesures à Thibaut Guilluy, président du Conseil de l’inclusion dans l’emploi, en fin de matinée lors du Printemps de l’inclusion. Ce dernier doit remettre ses recommandations pour développer l’insertion par l’activité économique à la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, fin mai.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *